Tour d’horizon des genres de la musique électronique : Partie IV

Semaine 4 : Hardcore – Frapecore – Hardtechno – mentalcore

Cette semaine on continue avec ces quelques genres qui sont probablement les plus incompris du grand public tant ils font preuve de violence notamment en raison de leur bpm très élevé et des idéologies violentes qu’ils véhiculent. J’ai nommé : le Hardcore, la Frapecore, la Hardtechno et la Mentalcore. Alors pas de panique et ne vous arrêtez pas au titre, ces genres rassemblent tout de même une très grande communauté et l’étude de leurs influences est très intéressante. Alors si tu es curieux de découvrir des genres dont tu ne connaissais pas l’existence, ou au contraire si tu es un fan de core, cet article est fait pour toi.

Le Hardcore

Le hardcore émerge dans les rave européennes des années 90. C’est un genre de techno très rapide dont le bpm peut aller facilement jusqu’à 200, voire plus… Due à l’intensité de ses kicks et des basses, le hardcore aborde et présente généralement des thèmes assez violents (rébellion, anarchie) qu’on retrouve sur la scénographie des festivals hardcore les plus connus comme le Defqon ou le Dominator. Certains artistes comme les Greazy Puzzy Fuckers (GPF) vont même faire usage de la saturation pour donner encore plus d’intensité au son, avec un bpm toujours plus élevé. Du hardcore va naitre le Gabber, un style plus récent et « moins violent », mais également une danse appelée le Hakken, je vous invite à aller voir une compilation de Hakken dance, ça en vaut le coup d’œil.

A écouter

Angerfist (With Furyan)Hoax

GPF – We feel like a fuck

Billx – Pagan Totem (mélange de psytrance et de hardcore)

La Frapecore

La frapecore est apparue assez récemment en Europe et plus particulièrement en France avec le collectif parisien Casual Gabberz. La frapecore est un sous genre du hardcore car on y retrouvera les même kicks et les même basses effrénées, toujours avec un bpm pouvant aller jusqu’à 180 ou 200. Seulement la particularité de la frapecore, c’est son association avec le rap. Les pionniers en la matière, Casual Gabberz (Von Bikrav, Evil Grimace, …) vont alors faire des Remix frapecore de son rap déjà connus (Von Bikrav a notamment repris Koba La D), ou bien eux-mêmes rapper dessus. 

A écouter

La Fouine ft Evil GrimaceReste en Chien

Von Bikrav – Tounsi Freestyle part 2

Evil Grimace – 3L

La Hardtechno

La hardtechno est un genre qui se situe entre la techno et le hardcore. C’est un style que l’on retrouve systématiquement en free party. Son tempo rapide est compris entre 180 et 220 bpm. C’est un genre qui est né en France. La hardtechno regroupe beaucoup de sous genres apparus lors des free parties des années 2000 en France (Heretik System). La Schranz est l’un des sous genres de la hardtechno, un genre minimaliste et rapide, caractérisée par des samples dérivés des machines, avec des thèmes monotones. 

A écouter

Schranz : Sonny Lanegan – Malediction (Abr Remix)

La Mentalcore

La mentalcore est un genre atypique, un genre qui a plus vocation à installer une ambiance, des basses et un kick rythmés avec un bpm plus doux et des mélodies entrainantes.  

A écouter

Mendiak – Mental Kore

A suivre…

Au programme la semaine prochaine : Trance, Psytrance et Tekno.