EASTER SOUNDS FESTIVAL

Tout au long de cette semaine, les membres d’ASC ont eu la chance d’assister aux divers événements proposés dans le cadre de la deuxième édition de l’Easter Sounds Festival, réunissant les amoureux de jazz de funk et de disco…

28.03.18Kamaal Williams à Paris

Mercredi soir, se produisaient Kamaal Williams et son trio au New Morning, salle parisienne mythique accueillant chaque jour des musiciens de jazz hors pair. Nous avons pu écouter une batterie acoustique, une basse électrique et tout un ensemble de claviers allant du micro korg au nord stage et fender rhodes.

Kamaal Williams à Paris

Le trio a repris de nombreux morceaux de l’album Black Focus sous les yeux d’un public en furie. De Ahmad Jamaal en passant par la période électrique de Herbie Hancock, toutes les influences de Kamaal se faisaient sentir pour donner un concert aux sonorités aussi bien Jazz que Funk ou encore House en fonction des morceaux. Les 3 musiciens se sont réellement connectés au public, et ont pris plaisir à jouer avec lui en le surprenant à chaque morceau dans une ambiance joyeuse et très familiale. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore, l’album Black Focus est à écouter absolument!

29994202_1903356019736327_1132883148_oLa salle était pleine ! Si pleine que la scène en devenait presque invisible pour les malheureux spectateurs du fond, qui ont rivalisé de créativité pour trouver des spots en hauteur. Ce hic probablement propre à cette petite salle parisienne n’a pas réussi à nous démotiver, nous laissant en tête un très bon souvenir de ce moment, la soirée ayant lancé comme il se doit les hostilités de cette semaine musicale !

30.03.18 Easter Sounds : Sean P, Clémentine & Perry Louis

C’est sur le mini-club de la Rotonde que l’Easter Festival a jeté son dévolu pour son deuxième événement ! Assas Sound Code a donc pu profiter d’une soirée disco/funk aux apparences d’un début de printemps très prometteur.26173670_659937407730225_6026112087317732881_o.jpg C’est Perry Louis , Sean P tout droit venu de Londres, et Clémentine que le festival s’est fait un plaisir d’accueillir. Grands amateurs de vinyles, c’est sur ce support qu’ils ont décidé de mixer ce soir en se relayant. Ils nous ont bercé tout au long de la soirée de sonorités mélodieuses, mêlant un peu tous les sonorités : disco, funk, groove, bien que fidèle à la tonalité jazz annoncée dès le départ. Les personnes présentes n’ont pas manqué d’enflammer la piste de danse et les artistes ont été reçu par un public très enjoué de 25-35ans. Seul petit hic de la soirée, la salle était pleine à craquer mais l’endroit atypique choisi pour ce soir là a tout de même permis de faire régner une ambiance chaleureuse et décontractée. Une atmosphère « bon enfant » donc, histoire de bien commencer ce long week-end festif !

27913138_676101769447122_3897087322117278846_oOn a enchainé avec  le brunch musical  au Hasard Ludique : une ancienne gare de la Petite Ceinture située sur l’avenue de Saint-Ouen dans le 18ème.
Au programme de l’événement, un brunch pour se remettre d’aplomb, mais aussi des animations pour les enfants sur le thème de la découverte : dessine ta pochette vinyle, cours de Deejaying… Et last but not least, une sélection musicale de qualité avec Harvinder, Machito Boogaloo et Olivier Cavaller.

En deuxième partie de 20h à 01h , très bonne surprise avec le concert de plusieurs artistes Jazz ! Ce sont Atmosfear, Ishkero et Fredfades qui nous ont régalé pour une soirée festive et familiale.

 1.04.18 Easter Sounds : A Jazz Dance Afternoon 

Pour cette dernière journée de festival le rendez vous était donné au New Morning cette fois ci pour ravir les amateurs de funk pointue ou aux simples curieux.
La convivialité y est entière, le poulet yassa de traiteur africain Table NALI, côtoie des rangées de vinyle sélectionnés avec exigeance. 26757172_659932361064063_4850399611515274288_oOn danse sur les sons des très bon Saint James et Psycut, fondateurs du festivals. On danse et on regarde danser, le Youpi Cru, un groupe de B-Boy habitué des lieux qui invitent Patoche et Salomon, deux danseurs expérimentés pour un battle simplement bluffant.
Premier round au son de Dj St James, second sur le premier morceau live de la soirée par Echoes Of, eux aussi habitués du mythique club de jazz. Les neufs musiciens présent sur scène ont servi une funk énergique et travaillée, faisant danser la salle jusqu’à entamer une chorégraphie disco à l’unisson.

On en ressort avec le sourire. Pour ceux à qui ce condensé de bonne musique et de bonne ondes n’aurait pas suffi, l’after avait lieu au Fou, rue du Sentier dasn le 2ème, où des artistes du festival ont pris librement les platines jusqu’au petit matin !!!

Un festival auquel l’équipe d’Assas Sound Code a été ravie de prendre part, tant par la bonne humeur véhiculée lors de tous les événements, les artistes et les lieux découverts…. Vivement l’année prochaine ! 

Rose Hirgorom – Paola Jonquères d’Oriola – Camilla Silva – Bas.