FAME Festival: musique et pop cultures sur grand écran

C’est acté, Assas Sound Code établit ses quartiers à la Gaîté Lyrique. Après la Paris Electronic Week de septembre, vivons cette semaine au rythme de la sélection de films en-chantés du Fame Festival.

Depuis 4 ans, le FAME Festival se consacre aux pop cultures sous le prisme du cinéma et de la musique. 5 jours pour découvrir des films rares souvent en exclusivité, des films qui cette année donneront à réfléchir sur des histoires musicales ancrées sur des territoires et des pratiques.

Le FAME Festival on l’aime aussi car il donne la parole à tous, entre jury étudiants et de professionnels (pssst psst dont le génie Rebotini), nous avons hâte de voir quel film sera primé. 

La rédaction d’Assas Sound Code, présente tout au long du festival, vous propose sa sélection de films à ne pas louper !

  • N°1: French Waves, réalisé par le français Julian Starke, sur le mouvement de la French Touch des années 1990 à nos jours. Notre coup de coeur, hors compét !

Bande annoncehttps://www.youtube.com/watch?v=MCoE18Jobe4

  • N°2: RAGE, réalisé en Belgique par Dominique Lohlé et Guy-Marc Hinant, un film sur l’acid musique, le plaisir de créer mais aussi la violence du milieu.

Trailerhttps://www.youtube.com/watch?v=JB5adcIUuZE

  • N°3: The Man From Mo’Wax, réalisé par le britannique Mattthew Jones, documentaire retraçant 30 ans de carrière de DJ Shadow, fondateur du label Mo’Wax: de son succès à la descente aux enfers.  

Interview avec James Lavellehttps://www.youtube.com/watch?v=oGRGpOc3vvY

  • N°4: Retour à l’inouï, court-métrage réalisé par Elliot Ratinaud.  Un essai documentaire sur la sensorialité qui vous invite à une rave party au coeur de la forêt.

Sanhdhdhds titre

Une sélection électro, Assas Sound Code oblige bien que la programmation du festival soit tant éclectique que fantastique.

Dimanche prochain, oublie la Concrète, nous offrons des places pour les projections de Rage et de The Man From Mo’Wax. Pour les moins chanceux ou les plus curieux, aucune inquiétude, les prix sont tout doux. (15 euros, le pass pour trois projections).

Rendez-vous à la Gaîté lyrique à partir de mercredi, et ce jusqu’à dimanche ! Plus d’infos sur l’agenda des projections et les événements hors-les-murs sur https://gaite-lyrique.net/fame-2017 .

Christine Samandel